« DOMUS AUSTRIAE CRESCIT UBIQUE »

« La maison d’Autriche s’étend dans toutes les directions » (J. de Cleve, 1559)

 
 
Musique de la cour des Habsbourg

du temps de Philippe de Monte
(1568-1603)

En 2003, le 400e anniversaire de la mort de Philippe de Monte a donné un formidable élan au nouvel Ensemble Mezzaluna, qui présenta alors son premier programme au grand public. Le répertoire de la deuxième moitié du XVIe siècle qui fut composé et joué à la cour de l’Empereur, du Roi et de l’Archiduc de Vienne, Prague, Innsbruck et Graz n’était pas seulement très large, mais aussi exceptionnellement varié en termes de style et de forme. En effet, c’est bien dans cette partie de l’Europe que se fit ressentir le plus profondément le passage de la tradition franco-flamande à une polyphonie plus italianisante. Pour l’ensemble de flûtes a bec, la deuxième moitié du XVIe siècle fut aussi une période de changement et de développement. Les groupes étaient toujours plus larges ; on fabriquait apparemment des instruments dans un nombre plus important de tailles et, vers 1620, la composition de l’ensemble de flûtes à bec fut complètement repensée. 

Ce programme comprend des motets, madrigaux, ricercares, canzones et danses à 4, 5 et 6 parties de compositeurs tels que Johannes de Cleve, Antoine de La Court, Andrea Gabrieli, Jacobus Handl, Carl Luython, Giogio Mainerio, Philippe De Monte, Alessandro Orologio, Annibale Padovano, Jacob Regnart, Lambertde Sayve et Alexander Utendal.  

[ set-list ]





[ Traduction : Pascal Plissonneau ]